1fd5fec0-fe26-4f49-b4ce-643fb4f416ff.jpeg 1fd5fec0-fe26-4f49-b4ce-643fb4f416ff.jpeg 1fd5fec0-fe26-4f49-b4ce-643fb4f416ff.jpeg 1fd5fec0-fe26-4f49-b4ce-643fb4f416ff.jpeg 1fd5fec0-fe26-4f49-b4ce-643fb4f416ff.jpeg 1fd5fec0-fe26-4f49-b4ce-643fb4f416ff.jpeg 1fd5fec0-fe26-4f49-b4ce-643fb4f416ff.jpeg

VILLE DE TAVANT

L'HISTOIRE DE TAVANT

Tavant est un lieu très ancien. Des fouilles ont été réalisées en 1997 et on a retrouvé un site néolithique et un site gallo-romain.

Pour ce qui est du haut Moyen Age, la première mention de Tavant nous parle de « Villa Tavennis » dans une charte de l’abbaye de Marmoutier (ancienne abbaye de l'ordre de Saint-Benoît, près de Tours, fondée par Saint-Martin en 372).

L'ÉGLISE SAINT-NICOLAS

On ne dispose pas d'archives antérieures au XIIIe siècle concernant l'église Saint-Nicolas, probablement édifiée entre le XIe et le XIIe siècle, peut-être en même temps que la reconstruction du prieuré. Bien que cette église paroissiale ait connu de nombreuses modifications, notamment la disparition de ses bas-côtés et d'une abside ainsi que la modification du clocher au XVIIe ou XVIIIe siècle, elle conserve un bel aspect roman. Elle est reconnue mondialement pour la qualité des fresques ornant sa crypte et celles, plus traditionnelles, visibles dans le chœur. Plus d'informations sur l'église, les fresques et la visite sur la page dédiée.

LA GARE ET LE VILLAGE

La ligne de chemin de fer qui faisait la liaison entre Port-de-Piles et Port-Boulet a desservi Tavant jusqu'à la moitié du XXe siècle. Progressivement, elle est fermée dans les années 1970 et les rails retirés forment aujourd'hui la rue de la Liberté et un chemin pédestre jusqu'à L'Ile-Bouchard.

25 rue Grande — 37220 Tavant