34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg
CultureDanse

Thomas Lebrun - "L’envahissement de l’être (danser avec Duras)" (création)

15€ / 12€ / 8€ 
15€ / 12€ / 8€ 
15€ / 12€ / 8€ 
15€ / 12€ / 8€ 

Thomas Lebrun s’inspire pour son nouveau solo des mots, réflexions et considérations de Marguerite Duras, auteure majeure de la seconde moitié du XXème siècle.

Auteure française majeure de la seconde moitié du XXème siècle, Marguerite Duras est, entre autres, fascinante pour ses remarques et réparties lors d’entretiens où elle raconte son rapport à la création, à la musique et à l’écriture de ses livres. Ces paroles, Thomas Lebrun, chorégraphe et directeur du CCN de Tours, les écoute régulièrement depuis plusieurs années. Une relation invisible, au-delà du temps, s’est engagée avec les mots, réflexions, considérations de Marguerite Duras dans lesquels Thomas Lebrun trouve parfois des connivences amusantes ou profondes avec l’élaboration de sa propre écriture chorégraphique. À partir de ce lien, de cette parole, et non de ses livres, Thomas Lebrun s’est épris d’un désir de « danser avec Duras ». Il souhaite approcher l’émotion que lui procure l’écrivaine : « l’envahissement de l’être » ressenti dans l’écriture pour elle, dans la danse pour lui, jusqu’à en oublier que l’on danse… jusqu’à s’oublier totalement. Perçue comme une musique « inspirante, engagée, intelligente et sensible », la voix durassienne, au tremblé si particulier, permet ici l’ouverture d’un espace de confidences et une véritable discussion entre elle et lui, entre lui et le public, entre le sens et le sensible. Entre nos diversités de langages.

47, Rue du Sergent Lerclerc — 37000 TOURS
34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg 34518-thomas_lebrun_l_envahissement_de_l_etre_danser_avec_duras_fr_d_ric_iovino_-_2.jpeg

Organisateur