La Petite Histoire... des virus

Vu qu’on n'est pas sorti de l’auberge, et qu’on a le c.. encore bien empêtré dans les ronces, autant consacrer notre première petite histoire de l’année à l’un des héros qui nous occupe au quotidien depuis 2020 : le virus. Ou plutôt : les virus.

Si les virus existent sans doute depuis la nuit des temps, leur découverte par l’Homme est finalement assez récente. C’est en effet à la fin du XIXe siècle que le biologiste russe Dimitri Ivanovski amorce la découverte du virus de la « mosaïque du tabac », découverte confirmée par le microbiologiste hollandais Martinus Beijerinck en 1898.

Le monde scientifique a alors réalisé que certaines maladies déjà connues étaient des virus ! La variole, la rage, la grippe par exemple, dont les agents infectieux ont forcément besoin de trouver un hôte pour survivre et se développer. Rien à voir avec nos bonnes vieilles bactéries, qui existent par elles-mêmes et viennent nous enquiquiner de temps en temps avant d’être éliminées avec quelques antibiotiques.

Même si les scientifiques ont mis la main sur une tripotée de virus depuis ces découvertes, les plus marquants restent ceux qui provoquent de grandes épidémies. Grâce à ses come-backs réguliers (VIe siècle, VIIIe, XIVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe…), la peste est sur le podium des plus effrayantes, même si le terme a pu désigner la variole ou le typhus à l’époque antique. Le XXe siècle n’est pas épargné par les grandes épidémies : la grippe espagnole, le choléra et la polio ont sévi dans le monde entier, et le VIH bien sûr… Une triste liste à laquelle il faut ajouter la fièvre hémorragique Ebola, ou la dengue… Ou le retour surprenant de la rougeole !

Quant aux coronavirus, ils existent depuis trèèès longtemps et sont généralement présents chez les animaux. Mais ces dernières années ils se sont propagés chez les humains. Et la version 2019 (le covid-19, donc) a été pour le moins foudroyante… On espère donc ne pas rencontrer le reste de la famille coronavirus, histoire de reprendre un jour une vie « normale ».

Voir aussi